Que faire lors de problèmes d'humidité hivernaux ?

C’est l’hiver et vous êtes victime d’humidité due à la pluie ou aux inondations ? Il vous faudra donc louer un déshumidificateur afin de régler le problème mais de quel modèle avez-vous besoin ?

1. Qu’est ce qu’un déshumidificateur ?

Le déshumidificateur ou assécheur d'air permet de capturer l'humidité ambiante et de retrouver une qualité de l'air plus saine, notamment après un dégât des eaux. Accouplé à un brasseur d'air ou un ventilateur, le déshumidificateur d'air permet de déshumidifier de gros volumes et fonctionne comme une climatisation inversée (vmc) et aussi efficace qu'une pompe à chaleur.

De plus en adjoignant un chauffage, plus l'humidité est évaporée, plus le déshumidificateur sera performant et accélèrera aisément l'assèchement.

 

2. Quels éléments à prendre en compte avant le choix de la machine ?

  • La surface et le volume d’air à traiter
  • La température du local à traiter
  • La source d’humidité du local en question

Comparez ensuite ces données aux caractéristiques des différents modèles :

- Capacité d'extraction ;

- Débit d'air ;

- Nombre de vitesses ;

- Hygrostat oui/non, manuel ou électronique ; 

- Capacité du réservoir ;

- Drainage permanent ;

- Aspect, encombrement, poids...

- Prix

3. Cas particulier : Piscines intérieures

Si votre maison est dotée d'une piscine intérieure, il est recommandé de déshumidifier le local dans laquelle elle est installée afin de le préserver tout en vous faisant profiter d'un confort optimal.

Le taux d'hygrométrie idéal d'un local de piscine est compris entre 60 et 65 % :
- Au-delà de 70 %, l'air sera saturé en eau, rendant l'atmosphère inconfortable avec ruissellement de l'eau sur les murs et sur les vitres. Il favorisera également le risque de condensation et le développement des moisissures.
- En dessous de 60 %, l'air sera trop sec, augmentant l'évaporation de l'eau en surface.
Afin de déterminer quel modèle de déshumidificateur est le plus adapté à votre piscine intérieure, il est primordial que ses performances soient supérieures à la quantité de vapeur produite par le local. C'est pourquoi vous devez choisir un appareil dont la capacité d'extraction est supérieure au taux d'évaporation d'eau de la piscine.

Calcul du taux d'évaporation d'une piscine intérieure :
L'évaporation de l'eau d'une piscine dépend de plusieurs paramètres :
- La surface du bassin ;
- La température de l'eau ;
- La température de l'air ;
- Le taux d'hygrométrie ;
- L'agitation du bassin (fréquentation, débordement, nage à contre-courant, etc).

 

N'hésitez pas à contacter nos loueurs professionnels de deshumidificateurs pour toute question.